Aujourd’hui, pour ma participation à Chut, les enfants lisent, j’ai eu envie de vous présenter deux albums que l’on peut facilement « mettre en réseau », comme on dit à l’école. La mise en réseau de livres consiste en la lecture d’histoires trouvant des points communs. De quoi offrir à l’enfant la possibilité d’apprendre à faire des comparaisons, à trouver des points de convergence entre les livres mais aussi ce qui diverge. Des étapes qui aident à la structuration de la pensée et à la capacité de réflexion et de déduction.

IMG_1650  bonappetitmonsieurapin

Pour celà, je vous présente deux livres que j’aime beaucoup et que l’on peut classer dans les classiques de la littérature de jeunesse : La grenouille qui avait une grande bouche, de Keith Faulman et Jonathan Lambert, édité chez Casterman dans une superbe version pop-up et Bon appétit! Monsieur Lapin, de Claude Bougon, édité à L’école des loisirs.

Dans le premier album, la grenouille a une très grande bouche, elle mange des mouches et va demander aux autres animaux de quoi ils se nourrissent… jusqu’à ce qu’elle rencontre le crocodile qui mange… des grenouilles à grande bouche ! Maligne, elle s’en fait une toute petite ! Amusant, et superbe avec les éléments pop-up et les illustrations colorées.

IMG_1652  IMG_1653

IMG_1654  IMG_1656

IMG_1657

Il existe une autre version du conte, plus longue, éditée chez Didier jeunesse et racontée dans cette petite vidéo.

Et puis, ahhh…. l’incontournable Bon appétit ! Monsieur lapin. Monsieur lapin n’aime plus les carottes, il quitte sa maison pour aller voir dans l’assiette de ses voisins. Il rencontre le poisson qui mange des larves, le cochon qui mange n’importe quoi, le lapin qui mange des bananes et… le renard qui mange… du lapin ! Un succès inconditionnel dans ma classe de petite section. Album fortement recommandé aux enfants de 2/3 ans.

IMG_2458  IMG_2459

IMG_2460  IMG_2461

IMG_2462

Si cet article vous a plus, allez jeter un œil à mes sélections pour les 2/3 ans.