Se faire peur, les enfants adorent ça ! Alors quand on croise une sorcière dans une histoire, ça attire forcément… Pssst, par ici les bonnes idées de lectures effrayantes… C’est ma participation à Chut, les enfants lisent.

L’incontournable sorcière ! 

A la maison, Joséphine (5 ans) et Basile (3 ans) ont plusieurs histoires de sorciers et sorcières qui font partie de leurs livres préférés. A commencer par l’incontournable… Cornebidouille !

img_8616 img_8617

Cornebidouille, de Pierre Bertrand, illustré par Magali Bonniol

« Elle était laide, elle ne sentait pas bon, elle avait du poil au menton, Cornebidouille était son nom ». Le ton est donné ! Cornebidouille, c’est l’histoire d’un petit garçon effronté qui ne veut pas manger sa soupe. Son papa le menace en lui disant que la sorcière Cornebidouille va venir le manger s’il n’avale pas sa soupe. Mais cette idée ne l’impressionne pas. Et quand la fameuse sorcière se présente une nuit dans sa chambre, il n’en n’est pas plus intimidé. Et les noms d’oiseaux fusent. Fou rire garanti pour les enfants! Mais pas pour la sorcière qui enfle, enfle de colère… sans que Pierre ne perde sa verve. Un succès fou à la maison, un incontournable de la bibliothèque, d’autant qu’on le trouve dans un petit format aux alentours de 5€. Joséphine aimait tellement que j’ai acheté les suites : La vengeance de Cornebidouille et Cornebidouille contre Cornebidouille. C’est encore plus chouette avec ces suites, qui ont reçu autant de succès que les premières. A raconter sans modération !
img_8620

img_8622 

La sorcière bête et méchante, celle qu’on adore !

img_8609 img_8610

Pierre et la sorcière, de Gilles Bizouerne, illustré par Rolland Garrigue

Suite à l’engouement autour de Cornebidouille, quand j’ai repéré  l’album Pierre et la sorcière dans le catalogue Didier Jeunesse, je n’ai pas hésité. Gros succès de nouveau ! Le schéma est un peu le même : une vieille sorcière méchante et bête, un petit garçon espiègle et quelques mots bien sentis : mêmes fous rires chez l’auditoire ! Les illustrations sont très réussies, la mise en page aussi, avec des écritures de couleur, en italique… et deux petites ritournelles, une pour Pierre à chantonner avec les enfants, et une pour la sorcière à dire avec une voix de crécelle. A la fin de l’histoire, on évoque un ogre dans un autre château… Joséphine attend la suite avec impatience ! Je recommande vivement !

img_8614  img_8615

La sorcière a des sentiments…

img_8624 img_8625

Le panier, de Jean Leroy, illustré par Matthieu Maudet, Ecole des loisirs

Et parce que les sorcières ont aussi un petit cœur qui bat, voici Le panier, dégoté en vide-grenier, livre aussi poétique dans le texte que dans les illustrations… Le roman est souvent utilisé dans les écoles, il est parfait pour les lecteurs débutants.  Le duo Leroy-Maudet fonctionne aussi à merveille pour les touts petits. Pour un enfant de 2 ans, je vous conseille vivement Pourquoi le renard est-il si content.

img_8627 img_8628

Le sorcier envoûtant, effrayant juste à point !

img_8629  img_8630

La Véritable Histoire de l’Apprenti Sorcier, de Jean-Pierre Kerloc’h, illustré par Rémi Saillard, raconté par Nathalie Dessay, musiques rassemblées par David Pastor, Didier Jeunesse 

Enfin, toujours chez Didier Jeunesse mais dans un registre bien plus effrayant cette fois, nous avons reçu La véritable histoire de l’apprenti sorcier. Une longue histoire sous forme de rite initiatique, racontée sur CD par Nathalie Dessay et entrecoupée d’airs célèbres de musique classique. J’avais peur qu’elle fasse justement un peu trop peur. (Dans l’histoire, quatre enfants souhaitent devenir l’élève d’un grand sorcier, maître Alto Incantador, et doivent pour cela affronter trois épreuves : la peur du mal, la peur de l’inconnu et la peur de la mort.) Eh bien non, Joséphine comme Basile sont hypnotisés et en redemandent ! Il faut dire que c’est une aventure palpitante, merveilleusement contée et brillamment mise en musique. Vous entendrez des airs de la pièce originale de Paul Dukas mais aussi des morceaux de Saint-Saëns, Raveil ou encore Berlioz.  La voix comme ces airs rendent à merveille l’ambiance envoûtante et mystérieuse de ce récit au lexique très riche. Un très beau cadeau pour tous les enfants aimant la musique et à l’imaginaire sans limite, jusqu’à 10 ans. Le CD est assez long, les enfants ont le temps de s’immerger dans l’histoire. Parfait en voiture pour des trajets assez longs. Nous venons de faire un aller-retour Paris Brest, les enfants l’ont réclamé quatre fois ! Merci aux éditions Didier Jeunesse !

img_8632

img_8634 img_8633

Happy Halloween ! Ici, nous prévoyons un goûter de sorcières… et je prévois un temps de lecture d’histoires avec au moins Pierre et la sorcière et Cornebidouille ! Et zou, je classe cet article dans les coups de cœur pour ces quatre albums sans hésitation !

IMG_7269 9781474919517-witches-wizards-sticker bonboniere halloween

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi ces articles :  Le Rossignol un autre long livre-CD, très drôle, un album d’autocollants d’Halloween ; des idées d’activités pour Halloween.