Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Basile et Joséphine aiment la musique. Ça leur vient de leur papa, qui joue/a joué de la guitare, de la basse, de la batterie ou encore du didjeridoo et des percussions à ses heures perdues. Une chance pour les enfants ! Aussi, quand Basile a reçu pour ses deux ans une magnifique mini-batterie, il n’a pas mis longtemps à s’en saisir ! Voilà un moment que je voulais vous en parler, je profite donc de ce nouveau rendez-vous A quoi tu joues? pour le faire.

Batterie Ratatam Spyra, 59.90€ avec deux DVD pédagogiques

Cette batterie est un petit ensemble de percussions en bois produisant sept sons grâce à : deux cymbales faites d’alliages différents, trois tambours de tailles différentes et un agogo brésilien fendu plus ou moins longuement sur chaque côté. Le tout est fabriqué dans les Alpes et posé sur un support en bois qui peut se poser sur le sol pour les petits, ou sur une table pour les plus grands.

Ce qu’on aime dans cette batterie c’est :

  • son design très joli, elle est bien en évidence dans la chambre de Basile
  • les sons pas agressifs qu’elle produit
  • sa petite taille (eh oui, une vraie batterie c’est beaucoup, beaucoup plus volumineux !)

Basile en joue quasi quotidiennement depuis six mois ! Un cadeau bien rentabilisé !

LE RECAP’

A quoi tu joues? A la batterie Ratatam Spyra

Quel âge as-tu? 2 ans et demi (je conseille ce jeu entre 1 et 4 ans)

Comment y joues-tu? Seul pendant des périodes d’environ 5 minutes, tous les jours. Parfois avec ma soeur ou mon papa, je les accompagne quand ils jouent d’un autre instrument.

Combien ça coûte? Environ 60€

109806697

Ce dimanche, A quoi tu joues? est aussi chez Les petits ateliers de Jadavi, qui nous explique comment la mozaïque a un succès fou chez sa fille de 4 ans…

Si vous aimez découvrir des jeux pour vos enfants, retrouvez ici les autres présentations, et rendez-vous le dimanche 10 avril pour une nouvelle idée ! Et pour plus d’idées lecture, déco ou activités artistiques pour vos enfants, retrouvez Baséphine sur Facebook.