Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Le bleu ! Vaste thème pour cette nouvelle participation à l’art est un jeu d’enfant du blog Le pays des merveilles! Et comme c’est moi qui l’ai proposé, nous allons essayer de faire quelque chose de bien 🙂 J’ai proposé le bleu parce que c’est l’été, qu’on a envie de mer et de ciel bleu, et aussi parce que c’est la couleur dominante de la Bretagne (quand le gris ne vient pas lui voler la vedette).

IMG_3618

Quand j’ai demandé à Joséphine ce qui était bleu elle m’a cité en premier les volets de certaines maisons, puis le ciel et la mer. Nous avons regardé et commenté ensemble des photos de mer : tantôt turquoise dans les lagons, tantôt déchaînée sous la tempête, allant de bleue-blanche à  bleue-noire en passant par tous les dégradés possibles.

Je lui ai ensuite proposé de peindre la mer dans tous ses états pour en faire un petit album de photos de vacances. Idée laissant une certaine liberté à Joséphine (bientôt 4 ans)  et permettant également à Basile (21 mois) de participer. Album facile à réaliser à la maison, dans lequel vous pourrez coller vos photos de vacances d’été et que votre enfant aura plaisir à feuilleter.

IMG_3440 IMG_3426 IMG_3432 IMG_3438

Basile peint en mélangeant gouache verte et bleue, Joséphine s’essaie à l’aquarelle puis aux mélanges de couleurs pour créer des nuances de bleu…

Sur des feuilles Canson de format A5, nous avons utilisé diverses peintures : gouache, peinture au doigt, peinture à paillettes et, pour la première fois, aquarelle et crayons aquarellables. Libre à vous d’en tester d’autres mais aussi des feutres, des crayons de couleur, de la craie ou encore des collages de papier (on peut ainsi découper tous les morceaux bleus de prospectus ou de publicités). Nous avons utilisé du bleu mais aussi du blanc, du vert, du violet, du beige ou du noir pour recréer les nuances que nous avions vues dans les photos. Ensuite, c’est le choix du pinceau et du type de « trait » qui a créé les mouvements de la mer (petites touches saccadées pour la tempête, geste souple et continu au gros pinceau à aquarelle pour la mer paradisiaque).

IMG_3445

Mer translucide (petits traits au gros pinceau, avec peinture verte et bleu au doigt Djeco), mer bleue/mauve (mélanges de Joséphine à partir de petits tubes de gouache), mer scintillante (fond bleu assez uni puis petits points à la paillette), tempête (petit pinceaux pour de petites touches de gouache foncée) mer turquoise (aquarelle), grosses vagues (grands traits au gros pinceau)

IMG_3446  IMG_3448  IMG_3449  

Une fois les différentes « mers » sèches, nous les avons reliées (avec un cure pipe) pour en faire un petit album, sur lequel nous avons collé quelques  photos en souvenir de nos vacances balinaises. Le titre est fait de quatre lettres découpées dans du papier à origami, mais on peur prendre du papier que l’enfant colorie ou décore lui-même en graphisme.

IMG_3623 IMG_3622 IMG_3621

IMG_3620 IMG_3625

Du bleu, encore du bleu, translucide, scintillant, turquoise, violacé, foncé, clair, nerveux ou apaisant : comme la mer, comme la Bretagne !

Si, comme moi, vous aimez le bleu et que vous êtes inspirés, voici une seconde idée !