Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

6 ans !  L’imaginaire débordant et la lecture au bout de la langue, voilà un âge idéal pour entrer dans le monde fantastique des pirates le temps d’une journée. Voici comment nous avons organisé l’anniversaire pirate de Joséphine…

L’invitation

Nous avons préparé une invitation perroquet simple a réaliser et qui a eu son petit succès. Nous avons choisi les couleurs noires et rouges agrémentées d’une pointe nécessaire d’or ! Un article plus détaillé arrivera vite sur Baséphine…

La décoration

Nous sommes restés dans les mêmes tons que ceux de l’invitation : le rouge, le noir et l’or. Des couleurs faciles à trouver dans votre vaisselle, dans votre matériel de bricolage ou de scrapbooking et, à défaut, dans les magasins de déco de fête. N’hésitez pas à utiliser de la récup, comme le carton doré de boîte de chocolat dont nous nous sommes servis pour poser les chamallows ou le chemin de table issu de la décoration de Noël.

Nous avons d’abord préparé la table : une nappe en papier noire, des assiettes rouges, des gobelets dorés. En y ajoutant un sabre trouvé dans les jouets des enfants et un petit coffre fait à partir d’une boîte de pâtes, nous y étions déjà ! Nous avons accroché quelques ballons transparents dans lesquels j’ai mis des confettis noirs et dorés : il suffit de glisser les confettis dans le ballon, de le gonfler puis de frotter les parois pour créer de l’électricité statique, les confettis viennent s’y coller naturellement.

Retrouvez ici le tuto du coffre fort en récup (cette fois au lieu de le peindre nous l’avons recouvert de venilia, juste parce que nous en avions et que c’était plus rapide, mais ça fonctionne aussi avec du papier peint en marron ou noir).

J’ai réalisé deux guirlandes de fanions JOSEPHINE et 6 ANS à partir de papier de scrapbooking, simplement découpé en forme de losanges et replié/collé autour d’un ruban. Cela prend à peine 10 minutes -même avec un long prénom!- et a un super rendu. N’hésitez pas à utiliser du papier cadeau recyclé, du papier kraft ou à demander à votre enfant de réaliser quelques motifs sur du papier blanc si vous n’avez rien dans les couleurs que vous cherchez. La guirlande Happy Birthday vient de chez Hema, je la ressors pour plusieurs occasions, elle fonctionne aussi bien pour les petits que pour les grands.


Enfin, j’ai réalisé un bateau en carton, à la fois décor et terrain de jeu, à partir d’un grand carton récupéré en magasin. Il a suffit de le plier en forme d’avant de bateau, en l’arrondissant un peu sur les côtés, de découper des hublots puis la rambarde du bateau, puis de le peindre : rambarde rouge, hublots dorés, fond noir. C’est ce qui m’a pris le plus de temps dans la décoration de cette fête, comptez 1h30. Les enfants ont aimé y jouer pendant la fête. Voici les étapes de sa réalisation en photo.

 

 

Le goûter

La base du goûter était simple : de la grenadine rouge pirate à boire, des chamallows/fraise tagada et un coffre rempli de trésor : des pièces en chocolat bien sûr !  Ajoutez-y aussi éventuellement des colliers de bonbons ou des bagues sucettes.

Le gâteau était un peu plus travaillé : j’ai utilisé cette recette, avec plus ou moins de réussite pour le décor… Bon, les enfants ont adoré, c’est le principal, et ça ne m’a pas pris autant de temps que je le pensais (15 minutes pour faire le marbré, 20/25 minutes pour le montage).

Vous pouvez aussi faire de petits bateaux à partir de barquettes au chocolat ou à la (avec un cure-dent planté au milieu et une voile : triangle en papier collée sur le cure-dent). Vous trouverez un tas d’autres idées dans cet article.

Les animations

Nous avons opté pour l’incontournable chasse au trésor bien sûr !  Les messages étaient écrits sur des parchemins vieillis au briquet, entourés d’un ruban rouge, et se terminaient par un rébus, que les enfants de CP/CE1 ont eu plaisir à résoudre. Ils étaient dix et cela a bien fonctionné, le jeu nous a pris 1h30. Avec le goûter et l’ouverture des cadeaux, l’après-midi était presque finie, ils ont ensuite pris plaisir à jouer avec leurs sabres-ballon ou à dessiner des cartes au trésor.

Leur parcours pour devenir de vrais pirates afin d’accéder au trésor contenait ces étapes :

  • un atelier tatouage. Vous avez déjà vu un pirate non tatoué?! Djeco propose des planches toutes prêtes à petit budget.

  • un jeu de chamboule-tout. Eh oui, les pirates se doivent d’être habiles ! Pour faire simple, j’ai acheté 6 gros gobelets jetables rouges, et Joséphine a pris grand plaisir à les décorer (en s’inspirant des tatouages Djeco). Facile à fabriquer et un chouette effet. Les enfants adorent cette étape, encore plus si vous mettez un peu l’ambiance en encourageant les joueurs, ils y prennent vite goût !

  

  • le jeu de la planche, car les pirates son courageux bien sûr ! Une simple planche de bois posée sur deux bassines, un foulard pour les yeux et hop ! Et ce n’est pas si simple qu’il n’y paraît…

  • un atelier peinture (très bienvenu car il permet à tout le groupe de se poser. J’en ferai systématiquement, c’est un bon moment de calme et de discussion dans l’anniversaire).  Parce que tout pirate a un perroquet de compagnie, c’est bien connu ! Ici les enfants devaient peindre à leur guise une forme de perroquet prédécoupée puis y ajouter une aile, un œil et des plumes. Un atelier facile à préparer mais qui laisse aux enfants de la liberté dans la réalisation, ils ont aimé.

  • un parcours d’accès au trésor, en suivant la carte. Ils ont adoré cette étape et plusieurs d’entre eux se sont amusés à dessiner des cartes identiques ensuite. Il fallait que tous suivent les étapes et se retrouvent en groupe pour le trésor s’ouvre : descendre le toboggan, slalomer entre les plantes, faire trois bonds… Adaptez le plan à votre jardin, ou à votre maison ! Et là aussi, jouez sur les encouragements et l’esprit d’équipe (des lecteurs de plan / guides, des enfants qui font le parcours), ils entrent tout de suite dans le jeu.

A l’ouverture du trésor (fait sur le même plan que la petite malle, mais avec un grand carton), les enfants ont découvert chacun un sachet contentant une bague, des pièces en chocolat, des autocollants (kit djeco partagé entre les invités), et un cache-oeil fait maison (avec de la mousse noire et de l’élastique).

 

 

Mais le trésor contenait aussi des ballons à sculpter pour tous. Et là, je leur ai fabriqué des sabres en ballon : un gros succès ! C’est très facile à réaliser (voici le tuto) et les enfants ont joué longtemps avec. Par contre, j’avais acheté un kit vraiment pas cher en supermarché (3€ le gonfleur et les ballons) et beaucoup de ballons ont explosé lors du gonflage, donc prévoyez-en bien plus que le nombre d’enfants pour ne pas faire de déçus. C’est aussi une idée que je réutiliserai, en testant d’autres formes de sculptures en ballons.

Une fête réussie, où nos dix petits mousses sont devenus 10 intrépides pirates…

 

Si vous voulez poursuivre sur ce thème, retrouvez ici une activité manuelle à réaliser avec vos enfants en ces longues journées d’hiver et là d’autres idées pour un anniversaire pirate.

 

Et si vous avez aimé cet article, retrouvez d’autres journées à thème (préhistoire, indiens, licornes, neige…) dans la rubrique fêtes du blog.