Direction l’Amazonie !

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Puisque Rio et le Brésil sont d’actualité, vos enfants auront peut-être envie de découvrir le monde fabuleux de la forêt amazonienne. Couleurs, animaux, exotisme, tout est là pour  plaire aux plus petits et pour inviter à l’imaginaire et à la création… Voici donc une sélection de peintures et autres bricolages qui les inspireront sans doute…

Des perroquets et des toucans de 1 à 10 ans !

perroquets assiettes perroquet main pied

 

Sources : 1, 2, 3, 4

Toute simple mais très maligne, l’idée d’une assiette en carton peinturlurée et coupée en deux (moitié pour la tête et moitié pour le corps). Quant aux empreintes de mains et de pieds, elles procurent toujours des sensations amusantes aux enfants… et laissent de jolis souvenirs !

Pour les plus grands, les peintures et collages à la manière du Douanier Rousseau sont magnifiques. Et que dire de ce toucan qu’un enfant à partir de 4 ans pourra réaliser par étapes, avec un adulte à proximité.

Un singe à croquer !

singe

Source

Une empreinte de main, un trait pour la queue et le reste en collage (trois ronds, un ovale et deux petits yeux). Si simple et vite réussi !

Des crocos en récup !

croco boite a oeufscrocos

Avec des boîtes à œufs (source) ou de simples feuilles de papier roulées (tuto), voilà des crocos effrayants !

Une grenouille très colorée

grenouille

Source

Enfin, voici une magnifique grenouille à yeux rouges faite avec de la craie grasse et du collage de papier de soie. Selon l’âge des enfants, on peut leur proposer de la dessiner puis de la mettre en couleur, ou simplement de faire la seconde étape.

Retrouvez plus d’idées sur mon tableau Pinterest.

« La beauté à l’état pur »

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

« Je suis halluciné par le nombre de soi-disant Bretons qui ont fait le tour du monde mais ne sont jamais allés à Ouessant. Alors qu’Ouessant, c’est la beauté à l’état pur. À en crever, surtout la nuit. » Miossec

IMG_9126

IMG_8890

IMG_9030Il y a peu encore, j’en faisais partie, de ces « soit-disant bretons » qui avaient visité des îles lointaines sans prendre le temps de visiter une voisine : la sublime île d’Ouessant. Le mois dernier, nous y avons enfin remédié, en organisant un week-end en famille qui avait été maintes fois reporté.

IMG_8839

Et il avait raison Miossec. Ouessant, c’est la beauté à l’été pur. Une beauté faite de contrastes. Une île sauvage, et pourtant si douce quand on elle nous offre une parenthèse ressourçante. Grise comme le granit qui la façonne ou comme les murs de pierre qui la sillonnent, et pourtant si colorée, quand le coucher de soleil enflamme le ciel ou qu’un rayon de soleil révèle le turquoise de la mer d’Iroise. Capricieuse, quand les vents et la pluie donnent le rythme, mais si généreuse, quand elle vous dévoile ses grands espaces et qu’elle nous offre une bouffée de liberté. Les enfants ont couru, ri, sauté, dansé ; ils ont barboté dans la mer, traqué les lapins, joué dans le sable, cuisiné une soupe d’algues, lancé des cailloux dans l’eau, et se sont pris pour des rois et reines sur les roches aux allures de châteaux entourant le phare.

IMG_8779

 

IMG_8859

Et vous, vous le voyez?

IMG_9116

IMG_8939

Si cela n’est pas encore fait foncez-y ! Restez au moins une nuit, pour profiter du calme et de l’immensité de la mer au crépuscule. Je vous recommande chaudement la maison que nous avions louée à Kergadou. La dernière du lieu dit, avec une vue imprenable sur le coucher du soleil depuis la terrasse, un bonheur !

IMG_8996 IMG_9026

IMG_9076 IMG_9068

IMG_8968 IMG_8910

IMG_8958

Maintenant que je sais, je reviendrai !

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi celui sur la tout aussi sauvage Presqu’île de Crozon, ou encore celui sur la très belle île de Groix.

L’univers décalé et coloré d’Edouard Manceau

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Pour cette nouvelle participation à Chut, les enfants lisent, je vous présente un auteur/illustrateur que j’aime beaucoup… et que les enfants adorent ! Il s’agit d’Edouard Manceau. Il a écrit et illustré beaucoup de titres pour enfants, dont une grande partie joue sur les lignes graphiques : comment un animal est modifié par un coup de crayon, comment deux formes associées donnent un personnage, comment des morceaux de papiers peuvent donner vie à plusieurs animaux selon la façon dont on les associe… Un angle très ludique qu’on ne croise pas dans tous les albums.

IMG_9530

Cette année, j’ai eu la chance de le rencontrer avec mes élèves de petite section. Pour préparer la rencontre, nous avons surtout travaillé autour de trois albums que les enfants ont adoré et que je vous conseille vivement pour tout enfant de 2 à 4 ans : Gros cornichon (leur préféré!), Madame Cocotte et Jojo la terreur.

Gros cornichon fait peur, mais attention, si on lui chatouille les cornes, elles disparaissent, et il ne peut plus nous attraper… Et si on lui chatouille les bras ? Et le ventre? … Ah, quel plaisir de faire des guilis à gros cornichon et de voir un tableau se dessiner. Et puis, quel plaisir de dire « gros cornichon », surtout !

  IMG_9523

Un grand format aux couleurs vives qui a été feuilleté, encore et encore ! C’est tellement chouette les livres qu’on arrive à raconter seul  rapidement. Mes élèves ne s’en sont pas lassés !

IMG_9527  IMG_9529

Madame Cocotte veut savoir ce qui se cache dans cet œuf… D’accord, mais pour cela il faut enlever son chapeau, ranger ce bec pointu, ôter ses bottes… Faire Toc toc et…

IMG_9510 

Un album autour duquel nous avons pris grand plaisir à travailler. Les enfants les plus jeunes (2 ans et demi) ont recréé Madame Cocotte en collage avec du papier coloré, les plus grands (3 ans et demi / 4 ans) l’ont repeinte, en changeant ses couleurs. Nous sommes partis d’un ovale peint (sur une feuille colorée) que nous avons laissé sécher. Puis les enfants ont collé un bec et des pattes jaunes et ont peint : deux traits arrondis pour chaque aile, deux L pour les bottes et quatre lignes verticales pour la crête.

IMG_9514  IMG_9515

Jojo la terreur veut faire une blague à sa maman. Pour cela il veut un nez tout droit… des dents pointues… des griffes… une couleur noire… Tiens tiens… mais que devient Jojo la terreur?

IMG_9516  IMG_9518

IMG_9519 IMG_9520

IMG_9521

Trois albums graphiques et drôles, tout à fait adaptés aux plus petits, un auteur plein d’humour qui nous a expliqué de façon ludique comment les histoires passaient de sa tête aux livres… A lire sans modération !

IMG_9559

Edouard Manceau dessine Madame Cocotte sous les yeux pleins d’étoiles des enfants ! Découvrez ses autres titres et ses autres interventions auprès des enfants sur son blog.

IMG_7199 IMG_4071

Si vous avez aimé cet article vous aimerez aussi l’album Noir et Blanc de Jane Foster et l’univers de Martine Perrin.

DIY + Concours ! Gagnez une guirlande personnalisée !

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Pour cette nouvelle minute déco, je vous propose de réaliser vous-même une décoration personnalisée pour la chambre de votre enfant ou pour un cadeau : une guirlande de fanions.

IMG_6163

IMG_6244  IMG_6266

Pour la réaliser, rien de plus simple :

IMG_6141 

  • Commencez par plier une feuille A4 (200gr) en deux dans le sens de la longueur, puis pliez de nouveau chaque partie en deux.
  • Découpez des losanges dans le papier ainsi plié.

IMG_6139

  • Décorez les losanges à votre goût : lettres, aquarelle, motifs graphiques au feutre, peinture unie…

 IMG_6146  IMG_6147

  • Positionnez les losanges le long d’un fil (j’ai utilisé du fil de nylon ou du fil métallique selon les guirlandes) puis scotchez les y pour qu’ils ne bougent pas.
  • Collez les deux parties du triangle l’une sur l’autre (de la colle en tube fait l’affaire).
  • C’est prêt  ! Il n’y a plus qu’à l’accrocher à une porte, un meuble ou au mur avec du scotch, du masking tape ou de petites épingles selon l’effet souhaité.

J’ai ainsi réalisé trois guirlandes:  une tout en feutre pour décorer le lit de Basile, avec des motifs graphiques noirs et blancs et un peu de doré, une seconde pour l’étagère de la chambre de Joséphine (à l’aquarelle et au feutre), dans les tons vieux rose et doré et une dernière entièrement faite à l’aquarelle, un cadeau pour un bébé, qui ira peut-être sur la porte de sa chambre.

IMG_6166

IMG_6249

IMG_6264

A présent, place au concours !

A gagner : une guirlande dans le thème de votre choix (noir et blanc/ rose et doré / jungle) avec le prénom de votre choix (ou sans prénom si vous le souhaitez).

Comment participer? C’est très simple ! Il suffit : 

  • de laisser un commentaire pour dire que vous participez !
  • de partager cet article en mode public sur votre compte Facebook
  • et d’aimer la page Baséphine

Le tirage a eu lieu : c’est Claire Rêves de Fripouilles qui remporte la guirlande de son choix !
Bravo !! Et merci à tous pour votre participation !! A très vite pour de nouveaux concours !

Un joli cadeau de naissance personnalisé…

A quoi tu joues? Aux perles à repasser

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Ahhhh, les perles à repasser ! J’y jouais petite dans la classe de ma maman le soir (sans avoir le droit de les repasser, il fallait tout casser une fois la merveille terminée pour laisser les perles à ses élèves…) et j’ai donc eu envie d’en acheter à Joséphine.

Mercredi dernier, elle avait une copine à la maison et il pleuvait sans discontinuer (phénomène étonnant à Brest…). L’occasion était toute trouvée !

 

Nous avons foncé au magasin de jouets et avons acheté un kit Hama mer (un support hippocampe et un autre papillon) et quelques sachets de perles fluos et à paillettes. Pour 13 €, nous avions deux supports et un énorme choix de perles. Le grand bonheur, c’est de chercher les couleurs qui plaisent le plus (le rose fluo est déjà en rupture de stock à la maison !) et de les associer pour créer l’animal le plus joli possible. Les filles (4 et 5 ans) ont adoré ! Elles ont enchaîné la réalisation de trois animaux chacune, soit plus d’une heure de perles (car c’est une activité de précision).

Une fois le suport rempli de perles, il suffit de le couvrir d’un papier sulfurisé et de repasser la création au fer  : la chaleur fait fondre les perles légèrement, elles se collent les unes aux autres. On peut enlever l’animal ainsi solidifié du support et recommencer à volonté. Même Basile (2 ans et demi), s’y est mis. Il ne termine pas un animal mais aime beaucoup le remplir en nommant les couleurs de chaque perle.

  

 

Un activité parfaite pour les vacances ! Facile à transporter en voyage car très peu encombrante, elle occupera les soirées calmes après des journées de visite ou de plage tout comme les journées de mauvais temps, le tout pour un petit prix.

LE RECAP’

A quoi tu joues? Aux perles à repasser

Quel âge as-tu? 4 ans et demi (c’est un jeu parfait entre 4 et 8 ans)

Comment y joues-tu? Seule, longtemps, dans le calme… Ou avec une copine ou mon frère, toujours longtemps et dans le calme.

Combien ça coûte? Environ 8 € le set de deux supports avec un assortiment de perles.

sorciere revefripouilles

Ce dimanche, Claire, du chouette blog Rêves de Fripouille,  participe à A quoi tu joues? et vous présente un jeu très apprécié chez elle :  La sorcière au pain d’épices. un jeu Haba qui donne envie d’être testé !

Si vous cherchez d’autres jeux faciles à transporter en vacances, allez jeter un oeil à la sélection que j’avais faite l’année passée : Tag « Dans ma valise »

Sur ma wishlist #1

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Ahhh, c’est chouette Pinterest et Instagram ! J’aime y passer du temps, allant de jolie photo en jolie photo et glanant ça et là des idées déco pour notre maison en construction. Le problème, c’est que ça crée aussi beaucoup d’envies ! A commencer par ce joli panier Bloomingville…

youmayloveit-home-sweet-home-38-Mai2016-051

… repéré sur le magnifique compte Instagram de Laurielaurianne

Dans notre déco bois et blanc, il y aura du gris bleu mais aussi quelques touches de vieux rose. Je crois que ce panier jouera parfaitement ce rôle dans notre salon. Hop, sur ma wishlist !

Avec ses teintes douces, on l’imagine aussi facilement dans une chambre de bébé, ou pourquoi pas dans une entrée.  Sur Instagram, vous le trouverez en cache-pot ou en bout de canapé. Multifonction, je vous dis que je ne peux pas m’en passer !

panier-boule-colore-vert-rose-1

Le panier existe aussi en vert d’eau. 31€ en M et 39€ en L sur Le petit florilège

0b1561bf4f83e14768469abff9048cd2

Photo  You may love it

Olé !

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Vous rêvez de soleil, de danse et de dépaysement? Nous aussi ! Alors en attendant les vacances, voici comment organiser une journée à thème « Flamenco » avec des petits bouts.

IMG_9595

Activités créatives

Pour se mettre dans l’ambiance, nous avons commencé par préparer deux accessoires incontournables du flamenco  : un éventail et des castagnettes !

Pour l’éventail, je me suis inspirée de ce modèle jaune apperçu sur pinterest et j’ai plié puis découpé une assiette en carton en huit. J’ai découpé la partie arrondie de façon légèrement ondulée. J’ai superposé six morceaux, que j’ai percés en leur bout grâce à un tire-bouchon pour pouvoir les attacher ensuite avec une attache parisienne. A peine trois minutes de préparation et Joséphine pouvait passer à la peinture. J’avais pensé aux couleurs du flamenco mais elle a voulu mettre beaucoup de couleurs et faire des mélanges, et finalement ces six couleurs arc-en-ciel sur les six volets rendent très bien !

IMG_9581 IMG_9592

L’idée des castagnettes vient de  et est tout aussi simple : une bande de carton, deux capsules, un peu de peinture et nous y sommes !

IMG_9587  IMG_9593

IMG_9594  IMG_9601

 

Découverte culturelle

Nous avons expliqué simplement aux enfants ce que le flamenco était une musique  qui venait d’Andalousie en Espagne. Nous avons regardé sur une carte où se trouvait l’Espagne (mais, à l’âge maternel, ça ne signifie pas grand chose) et dit quelques mots en espagnol. Hola, rien de plus facile à dire pour un tout petit !

Et puis nous avons regardé des vidéos de flamenco. Ce n’était pas la première fois puisque Joséphine adore Paco de Lucia, un des maîtres du genre, que son papa aime beaucoup écouter. Nous l’avons donc revu, et surtout réécouté, puis nous avons regardé les danseuses de flamenco : de quelle couleur sont-elles habillées? que porte-t-elles? avec quoi font-elles du bruit? Les enfants ont vite trouvé les réponses à ces questions. Les enfants ont, eux aussi, essayé de taper dans les pieds et dans les mains sur le rythme de la musique. Joséphine a adore ça et s’exerce depuis ! Elle a aussi aimé les gestes faits avec les mains et est assez douée pour essayer de la reproduire :-)

IMG_9607

Flamenco en pyjama et chaussons… 

 

Cuisine

Nous avons organisé un petit apéro flamenco, avec Paco de Lucia en musique de fond. Joséphine a eu plaisir à décorer la table dans les tons rouges…

IMG_9590  IMG_9599

IMG_9597

Ensuite, nous avons fait simple : petites tartines (pain grillé frotté à l’ail et chorizo) accompagnées de gaspacho (acheté…). Jus d’orange-grenadine, tomates et olives. Pour le dessert, nous sommes restés en Espagne, mais pas vraiment en Andalousie, en préparant des churros. J’avais une vieille machine achetée sur un marché avec mes parents… Un souvenir d’enfance que j’ai eu plaisir à partager avec les enfants. Nous avons préparé la pâte grâce à cette recette et ils ont bien sûr adoré !

IMG_9612

Une excellente journée en famille : un peu de peinture (mais sans préparation!), du temps ensemble de la musique, de la danse et des bonnes choses à manger, viva el flamenco !!

C’était ma participation à Voyageons ludique, du blog Souris Maman. Pour plein d’autres idées pour faire voyager vos enfants en Espagne et ailleurs depuis la maison, allez jeter un oeil par ici !

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi, dans la même catégorie, tous les tuyaux pour organiser une journée/anniversaire pirates ou indiens. Si vous aimez voyager, allez jeter un œil à nos périples en famille par ici

Cupcakes animaux !

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Le nouveau thème de l’art est un jeu d’enfants n’était pas vraiment fait pour moi… C’était De vrais petits chefs! En cuisine… Comme je préfère les pinceaux aux casseroles, j’ai proposé aux enfants de faire des gâteaux-tableaux.

IMG_9434

Ils ont tout de suite adoré l’idée, depuis le temps qu’ils voulaient refaire des cupcakes pandas ! Nous sommes donc repartis pour une fournée de cupcakes en créant cette fois un tas d’animaux à croquer ! Basile, 2 ans et demi, à participé à la recette. Joséphine, 4 ans et demi, s’est chargée de la recette et de la création des animaux.

Pour les réaliser, il vous faut commencer par faire la pâte à cupcake. J’ai utilisé la même recette que la dernière fois : Dans un saladier, mélangez 120 grammes de beurre fondu avec 120 grammes de sucre. Ajoutez 2 œufs, 140 grammes de farine, le bicarbonate et la levure, puis 3 cuillères à soupe de lait et une cuillère à café de vanille liquide. Remplissez les moules aux 2/3 de la préparation. Enfournez 20 minutes à 200 degrés. Une fois les cupcakes cuits (et refroidis), préparez la crème en battant 100 grammes de beurre mou et 200 grammes de sucre glace (plus 2 à 3 cuillères à soupe de lait selon la consistance). Recouvrez les gâteaux de crème au beurre à la poche à douille, ou à la spatule !

recette cupcakes  IMG_6421

Ensuite, place à la déco ! Pour créer des personnages, nous avons utilisé des gâteaux et bonbons :

  • des chamallows
  • des biscuits oreo
  • des mikado
  • des smarties
  • des langues de chat acidulées
  • des pépites de chocolat
  • du vermicelle au chocolat
  • de la coco râpée
  • du chocolat amer
  • du colorant alimentaire

Tous ces ingrédients n’ont pas été nécessaires pour tous les animaux, et vous pouvez bien entendu imaginer d’en utiliser d’autres.

IMG_9425  IMG_9426

Nous avons commencé par réaliser des ours, blancs et bruns, en nous inspirant de ce très beau modèle. Pour les ours blancs, nous avons trempé la crème au beurre dans la coco râpée, puis nous avons ajouté un demi chamallow pour le museau et l’autre moitié coupée en deux pour les oreilles. Des morceaux d’oreos coupés en petits ronds ont servi d’yeux, des vermicelles en chocolat ont fait la bouche et un demi-smarties rose la langue. Joséphine a placé tous les éléments (sauf la bouche) et je me suis chargée des découpes.

IMG_9435

Pour l’ours brun, elle a trempé le cupcake dans du chocolat amer et nous avons ajouté un demi oreo pour le museau, l’autre moitié coupée en deux pour les oreilles, des smarties marron et pépites de chocolat pour les yeux, un demi-smarties rose pour la langue et un peu de crème au beurre pour le museau.

IMG_9438

Pour le cochon, nous avons ajouté un peu de colorant alimentaire pour faire une crème au beurre rose pâle et avons utilisé un chamallow rose pâle pour créer les oreilles et le museau, des oreos pour les yeux et un peu de crème au beurre plus foncée pour les narines. Le panda est trempé dans la noix de coco et a des yeux, oreilles et un museau fait en oreos. Enfin, le chat n’a été trempé dans rien. Il a un museau-chamallow, des moustaches-mikado, des yeux et une bouche vermicelles de chocolat et des oreilles-oreos…

IMG_9431  IMG_9432

Puis nous sommes passés aux poissons… Les cupcakes préférés de Joséphine, qu’elle a pu faire entièrement seuls et qui demandent très peu d’ingrédients de décoration. Nous sommes partis de ce modèle vu sur Pinterest. Joséphine a commencé par colorer la crème au beurre au colorant alimentaire. Un vrai plaisir de mélanger les couleurs ! Puis elle a étalé la crème sur les cupcakes et les a décorés de rangées de smarties, avant d’ajouter une demie langue de chat pour la queue, un oeil en pépite de chocolat et deux smarties roses de côté pour les lèvres. Elle a beaucoup aimé ce travail minutieux, le choix des couleurs, le résultat… et la dégustation !

IMG_9442

Chouette rendu pour un goûter d’anniversaire par exemple ! Les enfants se sont régalés !

 Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi celui sur les gâteaux arc-en-ciels ou les pizzas bonhommes. Et pour découvrir les idées des autres blogueurs, rendez-vous sur Le pays des merveilles !

Pour plus d’idées pour jouer, créer et s’amuser avec vos enfants, rejoignez-moi sur Facebook !

Un classique joliment revisité

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Chut, les enfants lisent… des contes ! Indispensables à la bibliothèque du tout petit pour les structures de phrases à répétition  (qu’ils retiendront et réutiliseront) et pour les références immanquables (que l’enfant retrouvera dans d’autres livres, comptines ou films…) qu’ils contiennent, les contes traditionnels sont aussi parmi les histoires préférées des enfants de 2 à 4 ans.

Aujourd’hui, je vous présente une superbe version du Petit chaperon rouge, offerte par les éditions Usborne.

IMG_7242

C’est une version aux illustrations détaillées et colorées, mais présentées dans un véritable livre-jeu. Les pages de l’album, cartonnées, sont également ajourées en bien des endroits, laissant apercevoir un détail bien choisi de la page précédente ou de la suivante et ajoutant au suspens de l’histoire. L’enfant a aussi plaisir à soulever des caches pour découvrir qui est derrière la porte ou, mieux encore, pour voir l’intérieur du ventre du loup !

IMG_7245 IMG_7246

IMG_7247

 

Une histoire classique éditée dans un objet-livre original, beau et attrayant. 9.95€

Si vos enfants aiment les contes, vous servez intéressés par ces articles sur le recueil de contes ou sur les puzzles de contes.

S’ils maîtrisent déjà bien les contes classiques, ils auront grand plaisir à découvrir ces albums issus des Trois petits cochons ou cette version audio un peu décalée.

Larguez les amarres !

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Vous avez envie de mer, de bateau, de grand air et de virées à vélo? Direction l’île de Groix, où nous avons séjourné le mois dernier entre amis. Un régal, tant pour les grands que pour les petits !

Groix est une île où je n’étais jamais allée. Je ne savais donc pas à quoi m’attendre et j’ai été agréablement surprise. L’île morbihannaise est grande et les paysages magnifiques et variés. Vous passerez des plages paradisiaques aux falaises escarpées en quelques kilomètres à peine. La distance du continent n’est pas très grande, vous y serez en 45 minutes depuis Lorient. Parfait pour un week-end ressourçant !

fenetres groix

Attention, l’île est grande ! A moins d’y passer longtemps (et donc de prendre le temps de marcher dans une partie de l’île chaque jour), je vous conseille fortement la location du vélo. Vous trouverez plusieurs loueurs bien équipés en sièges enfants et carrioles. Par contre, l’île est loin d’être plate. Pour les moins sportifs, il y a aussi des vélos électriques de disponibles à la location. Vous pourrez parcourir pas moins de 40km de chemins. Nous avons beaucoup apprécié cette bonne journée à pédaler entre amis ,nous laissant surprendre par les paysages qui s’offraient à nous au fil des chemins…

IMG_8379 IMG_8257

La superbe surprise a été la Plage des Grands Sables. Pas un chat, du sable blanc, une eau turquoise, splendide !

IMG_8282

IMG_8335

Grands espaces…

IMG_8285

Dans le sud, les paysages prennent un visage plus sauvage…

 

L’impressionant trou de l’enfer !

IMG_8398 

Le bourg est également joli et les services nombreux. Vous trouverez des restaurants, un supermarché pour ne pas voyager trop chargé, et même un cinéma !

IMG_8187

Méditation du soir à Port-Lay…

Un détour que je vous conseille vivement si vous vivez en Bretagne ou aux alentours, ou si vous venez en vacances dans les environs cet été !

IMG_8440

capdelachevre  IMG_3565

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi celui sur la Presqu’île de Crozon ou encore notre journée du côté de la pointe de Penmarch.

« Older posts

© 2016 Basephine

Theme by Anders NorenUp ↑